mardi 31 mars 2020 - Le parc est fermé - Voir le calendrier

Visites commentées


Château du Martreil
Sainte Christine
49120 Chemillé-en-Anjou
02 41 85 76 32
06 18 75 48 04

Visite commentée du parc

4€
par personne *

Durée de la visite
2h30

* Groupe de 10 minimum

Visites parc + destination thématique :

À partir de
15€
par personne *

Durée de la visite :
journée
avec formules déjeuner

* Groupe de 10 minimum

Nos thèmes de visite :

Les Guerres de Vendée

Le territoire des Mauges est le lieu où se sont déroulées les Guerres de Vendée.

De Jallais à Beaupréau, de Saint-Florent-le-Vieil à Vezins, en passant par Cholet ou Maulévrier, le souvenir de cette épopée est partout présent.

Autour même du Martreil, on s’est battu au Pin-en-Mauges, village natal du généralissime Jacques Cathelineau, à Jallais, à la Poitevinière ou encore à Sainte-Christine.Les Mauges (ou Vendée militaire) formaient le cœur de l’insurrection de 1793, et le fer de lance de la Grande armée catholique et royale. Il n’est donc pas surprenant d’y trouver un grand nombre de lieux de mémoire, à commencer par Saint-Florent-le-Vieil et le tombeau de Bonchamps.

Le patrimoine industriel

L’histoire du Martreil est intimement liée à celle de l’activité industrielle de la région au XIXème siècle.
On doit en effet à la famille Clémanceau de La Lande, à l’origine de la construction du château, l’essor de l’industrie des fours à chaux qui a fait de Montjean un des premiers ports de Loire à cette époque.
Témoins de cet âge d’or, les hautes tours des fours à chaux et les chevalements des puits de mines jalonnent un parcours de découverte passionnant.

La Loire

Proche du Martreil, Montjean sur Loire recèle des trésors que les mariniers de Loire évoquent avec passion.

La promenade à bord de leurs bateaux est l’occasion de partager avec eux des anecdotes aussi savoureuses que documentées, sur l’histoire de la batellerie, sur l’activité chaufournière ou minière, à moins qu’ils ne vous entrainent à la découverte de la flore et de la faune exceptionnelles qui se révèlent au gré des saisons.

Après la visite du Parc et, pourquoi pas, une halte gastronomique en bord de Loire ou un pique-nique du terroir, partez à la découverte du patrimoine ligérien.

Le végétal

La passion végétale est née en Anjou de la diversité naturelle des terres et des microclimats, de même que du savoir-faire des hommes. Premier département horticole français, l’Anjou est aujourd’hui reconnu dans le monde entier pour la qualité de ses productions et la beauté de ses parcs.
Viticulture, arboriculture fruitière, horticulture, cultures maraîchères, aromatiques et médicinales… Sur les 538 000 hectares de paysages agricoles, toutes les variétés sont représentées.

L’Anjou cultive aussi de superbes jardins : le Parc oriental et le potager du Château Colbert de Maulévrier, le Jardin Camifolia à Chemillé-en-Anjou, les jardins du Château du Pin à Champtocé-sur-Loire ou encore, le Parc Terra Botanica aux portes d’Angers.

C’est par une de ces destinations, mais d’autres aussi, que nous vous proposons de compléter votre escapade.

Le vin

L’approche que nous vous proposons pour la découverte des vins de notre terroir est placée sous le signe de la complicité : la complicité avec une famille de viticulteurs passionnés dont les valeurs et l’histoire nous sont proches : la famille Marçais à Ardenay.

Le domaine Marçais, c’est en effet une histoire de famille. Depuis huit générations, soit, plus de 200 ans, les vignes familiales poussent entre Loire et Layon, dans des sols argilo-schisteux et charbonneux qui leur donnent un goût unique.
Tous les vins sont des vins d’Appellation d’Origine Contrôlée, produits avec un savoir-faire, un sens de l’authenticité et de l’accueil, qui ne se sont jamais démentis.

Nous pouvons organiser pour vous une visite commentée du domaine agrémentée d’une dégustation qui vous permettra de compléter agréablement votre initiation.

Pour toute suggestion, contactez-nous, et nous bâtirons ensemble votre projet