mercredi 23 septembre 2020 - Le parc ouvre samedi à 14h - Voir le calendrier

Le château


Château du Martreil
Sainte Christine
49120 Chemillé-en-Anjou
02 41 85 76 32
06 18 75 48 04

Le château renferme des pépites architecturales qui ne sont visibles qu’exceptionnellement. Elles seront intégrées à la visite lorsqu’elles auront fait l’objet de restaurations.

Les plafonds de la salle à manger

La salle à manger s’enorgueillit d’un beau plafond peint dans le plus pur style XIXème

Les dépendances

Les dépendances forment un remarquable ensemble conçu sur les plans de l’architecte Auguste Bibard

Les vitraux de la chapelle

Le château possède une rare chapelle d’étage. Ses vitraux sont signés de Champigneulle, maître-verrier réputé de la fin du XIXème siècle.

Situé au cœur des Mauges, dans la Vendée angevine, le Château du Martreil en Maine et Loire a appartenu au premier Sénéchal du Roi René, au XVème siècle, puis, successivement, à la famille de La Tremoïlle, à un Conseiller d’Etat, puis à un Maire d‘Angers.

En 1837, le domaine est acquis par Emmanuel Clémanceau de La Lande, industriel de Montjean sur Loire et petit-fils de l’inventeur du procédé de cuisson de la chaux au charbon.

Monsieur Clémanceau de La Lande, aïeul des actuels propriétaires, confie à trois architectes, Auguste Bibard, René Gagneux et Nourisson-Rousseau, les projets d’agrandissement du Château, de construction des dépendances et de dessin du parc agricole à l’anglaise.

L’élévation du Château s’est déroulée de 1852 à 1883.