Tuesday, 31 March 2020 - The parc is closed - See schedules

Le château


Château du Martreil
Sainte Christine
49120 Chemillé-en-Anjou
02 41 85 76 32
06 18 75 48 04

Situé au cœur des Mauges, dans la Vendée angevine, le Château du Martreil en Maine et Loire a appartenu au premier Sénéchal du Roi René, au XVème siècle, puis, successivement, à la famille de La Tremoïlle, à un Conseiller d’Etat, puis à un Maire d‘Angers.

En 1837, le domaine est acquis par Emmanuel Clémanceau de La Lande, industriel de Montjean sur Loire et petit-fils de l’inventeur du procédé de cuisson de la chaux au charbon.

Monsieur Clémanceau de La Lande, aïeul des actuels propriétaires, confie à trois architectes, Auguste Bibard, René Gagneux et Nourisson-Rousseau, les projets d’agrandissement du Château, de construction des dépendances et de dessin du parc agricole à l’anglaise.

L’élévation du Château s’est déroulée de 1852 à 1883.

L’intérieur offre une belle enfilade de salons, un beau plafond décoré dans la salle à manger ainsi qu’une chapelle d’étage dont les vitraux sont dus au maître verrier Louis Charles Marie Champigneulles.

Les dépendances, construites sur les plans d’Auguste Bibard forment un ensemble remarquable orné de girouettes et de belles descentes d’eaux ornemanées.

chapelle-martreil

Le château possède une rare chapelle d’étage. Ses vitraux sont de très bonne facture : ils sont signés de Louis Charles Marie Champigneulle, maître-verrier réputé de Bar Le Duc à la fin du XIXème siècle.Il a réalisé de nombreux vitraux répertoriés aujourd’hui par le service de l’inventaire général.

vitraux-martreil